liquide à jin momiji bonsai shopLe liquide à jin, fabriqué à base de soufre et de chaux, est traditionnellement utilisé pour blanchir et durcir les bois morts des bonsai.

Pour le blanchiment des bois morts, utiliser pur ou dilué avec de l’eau (selon l’objectif) et appliquer au pinceau sur bois humide en protégeant bien les parties vivantes et le racinaire du bonsai.

Le liquide à jin est également utilisé comme fongicide car le polysulfure de calcium inhibe la germination des spores (cellules reproductrices) et affecte la croissance des champignons. Il peut ainsi servir au contrôle de plusieurs maladies telles que : le mildiou, la rouille, la tavelure et la maladie des taches noires. Le liquide à jin peut également être employé pour contrôler les acariens et certains insectes (pucerons, cochenilles, etc.).

En traitement de fin d’hiver, il s’utilise dilué entre 3 et 5%, en pulvérisation sur le tronc et les branches. Il est également possible de tremper directement la partie haute des arbres dans la solution, notamment pour les plus petits. Il est important que la solution recouvre uniformément toutes les parties des arbres à traiter jusqu’au point d’égouttement. En période de croissance, il sera pulvérisé avec un dosage réduit à 1% sans dommage sur le feuillage.

Attention à bien protéger le substrat et le pot, ainsi que vous-même (yeux, peau, poumons) et à tenir le liquide à jin hors de portée des enfants. Le produit peut tacher certaines surfaces, comme le bois peint, la brique et la pierre.

Le liquide à jin est un produit dangereux à utiliser de préférence en extérieur et avec toutes les protections d’usage. L’inhalation ou l’absorption par la peau de fortes doses peuvent entraîner la mort. Utiliser de préférence à distance de tout travail de ligature ou de désaiguillage afin d’en limiter l’absorption par la peau.