Comment utiliser de l’engrais liquide ?

engrais fertil océan momiji bonsai shopQue ce soit l’engrais liquide, les divers amendements ou encore les produits de traitements phytosanitaires, avec nos substrats drainants, il apparaît que les appliquer à grands coups d’arrosoir soit une grande perte de temps comme d’argent. La plus grande partie du produit s’écoule par les trous de drainage des pots et on ne mesure pas bien ce qu’il a pu rester de disponible pour le bonsai.

Dans un premier temps, il est important d’arroser votre substrat à l’eau claire et de bien mouiller la motte, ainsi les produits ajoutés par la suite seront mieux retenus dans le pot. Il est également préférable de choisir d’appliquer un engrais liquide (ou tout produit de traitement) au pulvérisateur. En arrosant le substrat avec ces fines gouttelettes, vous saturerez le pot en produit, sans écoulement et gaspillage.
Vous pouvez en plus en faire profiter le feuillage au passage. Un gain considérable pour vous comme pour votre bonsai !

A moins d’ajouter de l’engrais liquide à chaque arrosage ou dans un système de goutte-à-goutte, celui-ci est à réserver à une fertilisation foliaire ou un arrosage en complément d’engrais organique solide. Un ou deux arrosages en engrais liquide par semaine, voire par mois, comme seule fertilisation ne seront pas suffisants pour nourrir un bonsai car l’engrais sera en grande partie lessivé à l’arrosage suivant et ne sera quasiment pas utilisé par le bonsai.