Doit-on pincer les érables ?

pince à désaiguiller momiji bonsaiQuand on parle de pincer les érables (ou tout autre feuillu), il s’agit de la technique qui consiste à supprimer la pousse très tôt dans la saison, en coupant le début de tige qui pousse entre les deux premières feuilles.
Bien qu’ancrée dans les croyances, sur la plupart des érables en formation cette technique est contre-productive dans la construction des bonsai car elle arrête la pousse pour toute la saison et affaiblit l’arbre.

En dehors des érables très avancés qu’on veut maintenir en l’état et continuer à ramifier finement, le pincement est donc à éviter au profit d’une à plusieurs tailles en vert en fonction de la pousse et d’une défoliation partielle voire totale avant l’été pour les arbres les plus en forme.

Il est également important, sur les érables comme sur tous les bonsai, de bien gérer la sélection des bourgeons en fin d’hiver, pour répartir les forces d’une branche à l’autre mais aussi pour dessiner les futures branches. Evitez ainsi à vos bonsai d’alimenter des bourgeons qui ne serviront pas au projet futur ou d’abandonner des branches faibles au profit d’autres plus fortes.

Pincer les érables ou les défolier entièrement ne pose pas de problèmes aux arbres; malgré tout, ces opérations sont à éviter l’année d’un rempotage et sont à réserver absolument à des arbres forts, nourris et sains. Elles peuvent se faire à l’aide d’une pince à effeuiller ou à désaiguiller, ou encore avec des petits ciseaux.